This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

13.03.2020 Per-Anders Jorgensen

X100V "My Milestone" - Per-Anders Jörgensen

Per-Anders Jörgensen

Né en 1965 en Suède.
Sa première rencontre avec la photographie culinaire a eu lieu il y a 15 ans, lorsqu’il fut approché par le magazine haut de gamme « Gourmet ». Depuis, il a constamment essayé de voir au-delà des stéréotypes de ce genre photographique. Utilisant presque exclusivement la lumière naturelle du jour, il a travaillé avec les plus grands chefs et clients du monde entier, transformant les plats pour en faire des photos à l’esthétique exceptionnelle. Il met également l’accent sur les portraits qui touchent l’âme et les images de reportage qui pérennisent des instants hors du commun.
En 2012, il a fondé avec son épouse le magazine Fool, une publication gastronomique haut de gamme et semblable à nulle autre. La même année, ce magazine a reçu le prix du « Meilleur magazine culinaire au monde ».

Quand j’ai commencé en tant que photographe, je choisissais l’appareil photo en fonction de la prise de vue, sachant qu’il n’existait pas de solution universelle qui fonctionnerait pour tout. Le choix du kit était, et reste très personnel. Idéalement, votre appareil est là, pour interagir parfaitement avec vous et pour vous. Ensemble, nous travaillons sans nous soucier des réglages et de la technique, en nous concentrant uniquement sur ce qui compte – les images.

Je suis assez conservateur en ce qui concerne mon matériel photo et, la plupart du temps, je n’aime pas le changement. Mais après avoir travaillé de nombreuses années avec des films sur les appareils photo GA645 classiques, j’ai reçu le X100 « L’original » et il est immédiatement devenu un membre préféré de ma famille d’appareils photos. 

“Vous ressemblez à un touriste avec cet appareil photo” a déclaré un jour un célèbre chef. Mais il a ensuite mangé ses mots quand il a vu les résultats. Le style rétro du X100 lui donne un look anodin, mais c’est un outil professionnel sérieux, plein de puissance et d’avancées technologiques dernière génération.

Pour notre magazine gastronomique, Fool, j’ai utilisé le X100V afin de photographier le fabricant culte de saké, Terada Honke, à une heure du nord-est de Tokyo. L’hiver est la haute saison pour la fabrication du saké, ce qui veut dire que les créateurs de ce brassage artisanal travaillent sous des températures presque glaciales jusqu’à des vapeurs extrêmement chaudes. Le plus jeune membre de l’équipe a le mauvais rôle de grimper à l’intérieur de la cuve en bois dans la vapeur pour extraire les grains cuits pelle par pelle.

Tout comme pour le saké de Terada Honke, le X100 est le fruit de normes rigoureuses et d’une passion toujours à la recherche de l’excellence. Leur travail acharné me laisse le choix facile.