This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

23.05.2019 Beno Saradzic

Sur les toits des gratte-ciel avec Beno Saradzic

Beno Saradzic

Beno is a Slovenian born time lapse cinematographer and photographer. He is currently based in Dubai, UAE. But the road to his current passion was a long and winding one.

For 18 years, Beno has trained his eye in the art of seeing in his profession as a 3D Computer Animation and Architecture Visualization specialist. As a veteran digital artist who worked on hundreds of projects for clients worldwide, Beno won numerous accolades and awards for his achievements, such as the rank of ‘Autodesk Master’ as well as the winner of the prestigious ‘Tektronix International Design Visualization Competition’ in 1993.

For his continuous contributions to the art of architectural visualization, Beno was awarded a ‘Special Merit of Excellence’ award by Kinetix / Autodesk in 2005. Beno’s 3D computer generated art was published in several international architectural visualization publications and books such as the ‘3DS MAX 2008 Foundation’.

In 2008, Beno started exploring new creative avenues which lead him to discover the world of photography and time lapse cinematography. Having a solid foundation and decades of practice in related types of visual arts, Beno’s transition to his newly found passion was a swift one.         

Stylistically, Beno’s comprehensive portfolio is defined by his profound love for architecture and understanding of scientific principles. His use of light and framing draw strong influences from the art of cinema and the classical masters of painting. As an individual accustomed to self-reliance and continuous quest for personal & professional excellence, Beno believes that life is a never-ending road of learning. He tirelessly experiments with fresh styles of photography and filming techniques while refusing to box himself in any specific genre or specialty field. Keeping the broad and diverse subject matters in front of his lens is the secret sauce to Beno’s creative lifeline and inspiration.

His list of clients includes BBC’s Natural History Unit, the Discovery Channel, Fujifilm, Emirates Airline, Abu Dhabi and Dubai Governments, Government of Canada, Nakheel, Wasl, Abu Dhabi Police GHQ and many others.

BRAND AFFILIATIONS

Collaboration with camera equipment and photography related brands occupies a significant portion of Beno’s professional activities.

In recognition to his achievements in the field of still and motion photography, Beno was offered a brand ambassador position for CANON Europe & MENA territory. This listed Beno among the 53 top imaging talents from right across Europe, Africa and the Middle East. The collaboration spanned between 2015 and early 2018.

In January 2016, Beno was appointed as a Global Ambassador for NiSi  filters.

In June 2017, he was signed up as a Brand Ambassador of 500px, the world’s fastest growing photo community.

In November 2017, Beno also became a Global Ambassador of TIMELAPSE+ company.

In October 2018, Beno proudly joined the ranks of Fujifilm’s Brand Ambassadors (X-Photographers).

PUBLIC ENGAGEMENTS & APPEARANCES

Beno is a renowned educator who hosts frequent workshops in the fields of photography, digital image manipulation and time lapse cinematography. He’s also an avid speaker, having performed numerous seminars, discussion panels, inspirational presentations and speaking engagements in front of the crowds of all sizes and profiles.

Beno is one of the regular Guest Photographers, Speakers, Exhibited Photographers & Jury Members at the annual XPOSURE International Photography Festival in Sharjah.

Among the many guest appearances in the print, TV and online, Beno’s work is featured on a regular basis. He wrote tutorials for the Scott Kelby’ Blog, appeared on the Trey Ratcliff’s ‘Variety Hour’, had several 500px.com’s Blogs, a Topaz Labs’ Blog and elsewhere. Beno’s work was published and featured in dozens of media outlets worldwide including the National Geographic (Abu Dhabi), Die Welt (Germany), Yahoo, Dubai and Abu Dhabi Media outlets, TimeOut Magazine, Digital Studio Middle East, GQ Magazine, Popular Photography (UK), Photo Plus (UK), Digital Foto (Denmark), Digital Photo Magazine (UK), Huffington Post (US) and numerous others.

Beno’s work was commended by the Ruler of Dubai and the Vice President of the UAE, H.H. Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum and the UAE’ Minister of Foreign Affiars, H.H. Sheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan.

Beno Saradzic est un photographe d’architecture primé, dont l’expérience en matière de conception et design, des images générées par ordinateur (CGI) et l’animation 3D lui ont permis de créer des photos extraordinaires. Les compétences visuelles de Beno vont de pair avec sa passion pour le cinéma classique, la science-fiction, les beaux-arts traditionnels et la musique. Cela lui permet de créer des photographies cinématiques, poétiques, éthérées et hyper-réalistes. Beno a emmené le FUJIFILM GFX100 sur les toits des deux villes les plus célèbres des Emirats Arabes Unis : Dubaï et Abou Dhabi.

Les années pendant lesquelles Beno créa des rendus ultra-réalistes de l’architecture urbaine lui ont ouvert la voie vers la photographie. “Cela m’a appris tout ce qui fait qu’une image est belle à regarder. En gros, j’ai appris la photographie sans même posséder d’appareil photo” explique Beno, qui est tombé amoureux de la photographie comme moyen de transmission de son interprétation personnelle d’une scène.

“Je n’ai jamais été intéressé par la capture de la lumière proprement dite. Cela n’a jamais été suffisant pour moi  de simplement reproduire ce que mon appareil photo capture” explique-t-il. “Je m’efforce d’insuffler à mon travail des subtilités qui me définissent en tant que personne et expriment ma propre individualité.”

GFX 100 + GF32-64mmF4 R LM WR - 2 secondes à F9 ISO 16

Pour ce projet, Beno a emmené le GFX100 dans un endroit où il savait qu’il pourrait montrer toute la splendeur des villes. “Je l’ai emmené dans mon “habitat naturel”, l’endroit où j’aime être le plus : les toits des gratte-ciel” nous dit-il. “Dubaï et Abu Dhabi regorgent d’immeubles très hauts avec des toits culminant du 50ème au 100ème étage. La vue de ces toits est spectaculaire, et vous pouvez trouver une grande variété de compositions idéales pour des objectifs allant du grand-angle au téléobjectif.”

Ainsi, Beno a choisi les toits comme test ultime pour le capteur BSI de 102 millions de pixels du GFX100./p>

“Je voulais vérifier le comportement de cet appareil photo par rapport aux détails de la façade d’un gratte-ciel”, commente-t-il. “J’étais curieux de voir à quel point les images nocturnes en haute sensibilité étaient nettes et comment l’appareil photo pouvait gérer la lumière avec des contrastes difficiles”, explique-t-il. “J’avais également besoin de savoir à quelle vitesse tournait son traitement interne, compte tenu des images à très haute résolution qu’il photographie”.

GFX 100 + GF23mmF4 R LM WR - 5 secondes à F9 ISO 160

Beno a l’habitude de transporter beaucoup d’équipements. La première chose qui l’a frappé au sujet du GFX100 est sa compacité. ” Vous vous attendez à un boîtier imposant, encombrant et lourd”, dit Beno. “Un appareil grand format est en principe plutôt dédié à un environnement studio, mais lorsque vous découvrez le gabarit du GFX100, vous devinez de suite qu’il sera votre compagnon où que vous alliez”, poursuit-il, ajoutant qu’il a particulièrement apprécié le comportement de l’appareil.

Malgré son capteur énorme et ses spécifications haut de gamme, il est étonnamment compact et léger. Il me convient parfaitement, comme un reflex numérique haut de gamme avec un grip de batterie. Les boutons et les réglages ont une disposition logique et intuitive et une ergonomie bien étudiée. Sans aucun doute, il s’agit d’un appareil photo conçu par et pour les photographes !”

GFX 100 + GF110mmF2 R LM WR - 1/40 sec à F9 ISO 160

Ce n’est pas seulement le look & feel de cet appareil qui ont impressionné Beno, les performances du GFX100 dans des conditions difficiles l’ont également frappé. “La vie de la batterie m’a semblé extraordinaire. Après une séance photo de quatre heures (environ 2500 prises), la première batterie a été utilisée presque à moitié, tandis que la seconde est restée à 100% “, explique-t-il.

« Lors de la première utilisation, la personnalisation de l’appareil photo était un jeu d’enfant, j’étais prêt à tourner en quelques minutes. J’ai sauvegardé certains préréglages, ce qui m’a permis, en allumant l’appareil photo, de définir un délai d’obturation de 10 secondes, les préférences de bracketing AE et mes valeurs préférées de WB et ISO ; grâce à ces préréglages, j’ai pu gagner beaucoup de temps au cours des deux semaines de tournage ».

Beno continue en illustrant le potentiel de la mise au point de la caméra. «La mise au point avec une couleur et une intensité sélectionnables est absolument extraordinaire. J’ai réussi à obtenir une netteté maximale en une fraction de seconde », a déclaré Beno, soulignant comment le viseur de 5,7 millions de pixels du GFX100 a joué son rôle. “Le viseur électronique est fantastique. Extrêmement net, lumineux et avec des couleurs vives. Le meilleur vu à ce jour “.

GFX 100 + GF23mmF4 R LM WR - 1/250 sec à F4 ISO 125

Une partie de la vidéo a été prise par un hélicoptère survolant le centre-ville de Dubaï. Dans de telles conditions, vous avez besoin d’un appareil photo sur lequel vous pouvez compter pour être assez rapide afin de prendre la photo quand vous en avez besoin. Grâce à ses fonctionnalités avancées, le GFX100 a répondu présent sur tous les fronts, ce qui n’a pas échappé à Beno.

L’appareil photo est suffisamment léger pour être utilisé à main levée tout au long de sa séance photo qui durait entre 40 et 60 minutes. Je n’ai manqué aucune prise de vue en raison d’un raté à l’allumage ou dans la mise au point et, bien que la plupart des prises de vue ont été réalisées à des valeurs ISO élevées, le bruit dans les images est pratiquement invisible », a-t-il révélé. Il ajoute que le système de stabilisation (IBIS) représentait la cerise sur le gâteau ! « Avec lIBIS activé, vous pouvez voir limage littéralement immobile devant vous. Je n’hésiterais pas à recommander cet appareil photo aux personnes pratiquant la photographie aérienne.”

GFX 100 + GF32-64mmF4 R LM WR - 1/80 s à F5 ISO 100

Beno a également utilisé le GFX100 pour réaliser un time-lapse de la ville, et il a été époustouflé par le résultat. « Je n’ai jamais vu de paysages urbains avec une telle clarté, un rendu des couleurs précis et une telle précision dans les détails. Cet appareil révèle un grand nombre d’informations cachées dans les ombres et les reflets. Cela me donne envie de retourner dans des lieux que j’ai visités une douzaine de fois avec un équipement moins performant pour les redécouvrir avec le GFX100.

GFX 100 + GF23mmF4 R LM WR - 10 secondes à F9 ISO 160

Bien qu’il n’ait eu le GFX que sur une très courte durée, Beno nous confie que cette expérience lui a ouvert de nouvelles perspectives. « En regardant les images prises avec le GFX100, on se demande où se trouve la limite dans cette ère merveilleuse de la photographie numérique”, a-t-il déclaré.

« C’est effrayant la vitesse à laquelle j’ai adopté cet appareil. Je ne peux pas imaginer redescendre en dessous de 50 millions de pixels.  L’appareil est petit, léger, ergonomique et configurable. Je ne sais pas comment Fujifilm a réussi à faire entrer un tel capteur dans un boîtier si petit avec un système IBIS aussi performant. Et je suis étonné de voir à quelle vitesse le X-Processeur 4 gère des fichiers volumineux.

« Je pense que c’est un appareil photo qui redéfinit la catégorie, surtout à ce prix”, ajoute-t-il. “Fujifilm révolutionne le marché avec ce produit. C’est un appareil photo sans précédent. »

Bena Saradzic est un photographe professionnel qui travaille pour Fujifilm.

Pour découvrir le travail de Beno, visitez son site web

En savoir plus sur le FUJIFILM GFX100, cliquez ici

GFX 100 + GF23mmF4 R LM WR - 15 secondes à F10 ISO 160

CATEGORIES

Produits en vedette