This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

20.12.2019 Jacques Gillon

Les ours polaires du Parc National de Wapusk au sud de Churchill dans le Manitoba (Canada)

Jacques Gillon

Jacques Gillon, plongeur sous-marin, a obtenu plusieurs récompenses au festival du film sous-marin d’Antibes dont deux palmes d’or dans les années 1980. Après plusieurs mois passés à Madagascar, il a réalisé un CD-Rom. Il a également produit un DVD sur l’Indonésie : rencontre avec la faune et la nature. 
Il a obtenu plusieurs récompenses en 2005, 2006 et 2008 lors du Festival International de Photo Animalière à Montier en Der. Il a participé en tant que photographe à l’illustration du livre « Instants d’Oiseaux », en collaboration avec Claude Feigné, ornithologue. Le livre, édité aux Editions du Sud-Ouest, est préfacé par Allain Bougrain-Dubourg. 
En 2008-2013, Jacques Gillon a été le photographe invité d’honneur au Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute. Il participe à de nombreuses expositions un peu partout en France et en Europe. 
Depuis de nombreuses années, Jacques Gillon parcourt avec sa femme Christine toutes les contrées de notre planète. Il a réalisé un portfolio sur leurs coups de cœur de l’Afrique Australe, qui présente les plus beaux sites animaliers et nature. Pendant l’année 2010-2011, Christine et Jacques ont passé plus de 6 mois dans les forêts pluvieuses d’Amérique centrale et du Brésil pour y photographier la biodiversité. Ils ont également consacré plus d’un mois à la sauvegarde des paresseux dans un sanctuaire de la côte Caraïbe au Costa Rica.
En 2011-2013-2015, Christine et Jacques ont travaillé plusieurs mois en tant que volontaires et photographes au Cameroun dans un sanctuaire pour la sauvegarde des chimpanzés.

Dans notre périple aux Amériques du Sud et du Nord, Christine et moi avions deux destinations qui nous faisaient rêver depuis de nombreuses années. Une visite de la Géorgie du Sud et de l’Antarctique, ainsi qu’une incursion dans le grand nord canadien pour rencontrer les mamans ours avec leurs petits. Par chance nous avons réalisé nos rêves.

Fujifilm X-T3 et XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR ; 1/320s ; ISO 800 ; Priorité à l'ouverture

Au sud de Churchill près du Parc National de Wapusk qui borde la baie d’Hudson au Canada, il y a un Lodge mondialement connu par les photographes amoureux des ours polaires. Pendant 6 semaines par an, il accueille une quinzaine de photographes. Le site est simple mais confortable. Le matin, aux aurores, les pisteurs vont à la recherche des ours. Si, par chance, ils aperçoivent les mamans sortant de leur tanière, les véhicules à chenilles nous conduisent sur le site. 

Fujifilm X-T3 et XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR ; 1/500 s ; f/8 ; Priorité à l'ouverture

Et là, c’est à nous de jouer en respectant les distances de confort pour les mamans accompagnées de leur petits.

Nous avons eu l’opportunité de les voir deux fois en une semaine. Nous nous estimons heureux ! Les photographes suivant notre séjour n’ont rien vu pendant 9 jours. La vision n’est pas garantie mais quand elle est présente c’est un vrai bonheur !

Fujifilm X-T3 et XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR ; 1/800 s ; f/8 ; 1600 ISO ; Priorité à l'ouverture

Surtout la première fois où, en fin de journée, la maman a décidé de partir vers la baie d’Hudson pour se nourrir de jeunes phoques après plusieurs mois de jeûne. Lors de notre installation pour les prises de vue, tous les photographes avaient mis « leurs bazookas » sur pied. Les 800 mm et autres téléobjectifs étaient tous orientés vers la scène où maman s’occupait patiemment de ses oursons.  En fin de journée, elle quitte la zone en passant au-dessus des quelques arbres et bifurque en s’éloignant de notre groupe. J’ai pris l’habitude avec les boîtiers XT* et le zoom 100-400mm d’être très réactif (poids léger) ; de plus, travailler avec un pied photo, c’est pas mon truc. Je suis la petite famille d’ours et ainsi j’ai pu réaliser des prises de vue à main levée dans une lumière superlative.

 

Fujifilm X-T3 et XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR ; 1/450s ; f/8 ; 800 ISO ; Priorité à l'ouverture

  • Fujifilm X-T3 et XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR

    1/160s ; f/8 ; 1600 ISO ; Priorité à l’ouverture.

  • Fujifilm X-T3 et XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR

    1/800s ; f/8 ; 1600 ISO ; Priorité à l’ouverture

  • Fujifilm X-T3 et XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR

    1/300s ; f/8 ; 1600 ISO ; Priorité à l’ouverture.

  • Fujifilm X-T3 et XF100-400mmF4.5-5.6 R LM OIS WR

    1/800s ; f/8 ; 1600 ISO ; Priorité à l’ouverture

CATEGORIES