This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

27.05.2020

Mettez un peu de sel dans votre photographie culinaire !

La photographie dans la cuisine est un genre inventif à pratiquer chez soi. Pas vraiment compliqué, vous pouvez photographier tout en préparant vos repas habituels. De nombreuses occasions créatives se présentent ainsi tous les jours. Prenez votre matériel, mettez votre tablier, rassemblez les ingrédients de votre menu préféré, et laissez-nous vous aider à mettre un peu de sel dans votre photographie avec nos 10 conseils de photo culinaire !

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et ses objectifs
  • De la nourriture
  • Des accessoires et des arrière-plans (voir exemples ci-dessous)
  • Du matériel d’éclairage (facultatif)
  • Un mini trépied (facultatif)

FUJIFILM X-T4 + XF80mmF2.8 R LM OIS WR Macro - F2.8, ISO 400, 1/30 sec

Préparation :

Lorsqu’il s’agit de photographie culinaire, comme pour toute séance photo, il faut un peu de préparation – et il ne s’agit pas seulement de couper des carottes ! Pensez au style de photographie que vous recherchez : voulez-vous montrer une recette, un ingrédient ou une assiette bien finie ?

Vous devriez également penser à des accessoires et une toile de fond pour apporter un peu d’attrait à votre prise de vue. Il existe sans doute une foule de choses chez vous qui feraient un excellent arrière-plan, comme une nappe, une planche à découper en bois, des serviettes ou simplement votre plan de travail. Les accessoires peuvent être des ustensiles de cuisine, des couverts, de la vaisselle ou des casseroles.

Et, un petit secret : photographiez votre plat préféré. Cela vous incitera à prendre de meilleures photos, vous serez tellement motivé par le sujet !

FUJIFILM X-T100 + XF60mmF2.4 R Macro - F2.4, ISO 200, 1/45 sec

Installation :

En général, sur votre objectif, essayez d’ouvrir le diaphragme le plus possible. Cela permet non seulement de détacher le sujet de ce qui l’entoure, mais également de garder une vitesse d’obturation supérieure à la valeur recommandée en fonction de votre focale (par exemple, si vous photographiez avec un 90 mm, ne laissez pas votre vitesse d’obturation descendre en dessous de 1/90è de seconde). Tous les objectifs conviennent à la photographie culinaire, mais si vous avez un objectif macro, vous pourrez faire la mise au point plus près.

Lorsque c’est possible, il est préférable d’utiliser la lumière naturelle, essayez donc de faire vos images près d’une fenêtre ou même à l’extérieur. Utilisez des réflecteurs ou un morceau de carton blanc (ou une planche à découper blanche !) pour déboucher des ombres. Vous pouvez même mettre un verre dans votre prise de vue pour réfracter la lumière de manière intéressante et proposer des formes et des couleurs originales.

Et pour photographier quoi ?

FUJIFILM X-T4 + XF16-55mmF2.8 R LM WR - F4.5, ISO 1000, 1/52 sec

  • 1. Appuyez-vous sur les couverts ou les ustensiles pour créer des lignes de conduite.
  • 2. Utilisez une planche à découper en plastique blanc ou d’autres surfaces claires pour obtenir un fond propre et un réflecteur pour donner à la nourriture un éclat lumineux.

FUJIFILM GFX 50R + GF45mmF2.8 R WR - F2.8, ISO 1000, 1/250 sec

  • 3. Utilisez la garniture comme sujet principal pour donner un aspect différent à votre sujet.
  • 4. Recherchez des aliments aux textures différentes.

FUJIFILM X-T2 + XF16-55mmF2.8 R LM WR - F2.8, ISO 2500, 1/80 sec

  • 5. Intégrez des éclats de couleur pour attirer l’œil…

  • 6. Pourquoi ne pas essayer un mode de simulation de film en noir et blanc, comme Monochrome ou Acros, pour vraiment surprendre le spectateur ?

FUJIFILM X-T2 +XF35mmF2 R WR - F2.8, ISO 2500, 1/80 sec

  • 7. Utilisez l’écran pivotant de l’appareil pour trouver des axes étonnants (comme le dessous de votre nourriture) et traitez votre sujet en aplat.
  • 8. Essayez de saisir le mouvement, avec de la farine par exemple pour créer des éclaboussures intéressantes (mais attention, ne transformez pas cela en un grand gâchis !). Pour en savoir plus sur les techniques de photographie des éclats de nourriture, cliquez ici.

FUJIFILM X-T4 + XF16-55mmF2.8 R LM WR - F8, ISO 2500, 1/5000 sec

  • 9.  Composez votre image sous un « angle néerlandais» pour créer une sensation plus dynamique. 

FUJIFILM GFX 50R + GF45mmF2.8 R WR - F2.8, ISO 10,000, 1/250 sec

  • 10. Neutralisez un espace – cela donne un aspect éditorial à votre image, comme si elle devait apparaître sur la couverture d’un magazine.

FUJIFILM X-T4 + XF16-55mmF2.8 R LM WR - F8, ISO 160, 1/125 sec

Et bien sûr, n’oubliez pas de vous amuser !

Si ces astuces vous ont aidé à faire des photos culinaires dont vous êtes fier, alors partagez-les sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #FujifilmFromHome et #onnelaissepaslaphotodansuncoin.

Pourquoi ne pas en faire un tirage ou un livre photo et vous le faire livrer directement ? Découvrez le site de tirage en ligne de myFUJIFILM.fr pour découvrir la gamme de tirages, d’album, de cadeaux photo et nos offres régulières !