This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

24.04.2020

Dix projets photo créatifs en intérieur

Pour notre dernière session “Comment rester créatif à la maison”, nous vous proposons une liste des dix nouveaux thèmes. Des expériences photographiques que vous pourrez mener à la maison. Elles vous permettront d’acquérir de nouvelles compétences tout en réalisant des clichés inventifs et originaux…et bien sûr, pour vous distraire ! Des créations abstraites et artistiques, des fleurs dans la glace, des motifs de fumées et des traînées de lumière, il y en aura pour tous les goûts !

Pourquoi ne pas soulever le défi de les réaliser tous les dix ! N’hésitez pas à partager vos images en ligne via les hashtags #FujifilmFromHome et #onnelaissepaslaphotodansuncoin

Vous avez LA photo dont vous êtes vraiment fier ? Pourquoi ne pas en faire un tirage ? Visitez le site de tirage en ligne www.myfujifilm.fr et découvrez la large gamme de tirages, album et de cadeaux photo !

FUJIFILM X-T4 + XF16-55mmF2.8 R LM WR - F14, ISO 800, 1/250 sec

Défi N°1 : Fumée et miroirs

Photographiez des volutes de fumée saisissantes et ajoutez-y de la couleur en post-production pour leur offrir une intensité supplémentaire !

Matériel nécessaire :

  • Appareil photo et un objectif
  • Un trépied ou une surface stable pour votre appareil photo
  • Un flash ou une autre source de lumière (par exemple, la torche d’un smartphone)
  • Une plaque (carton, bois, tissus) noir pour le fond
  • Un Bâton d’encens et son support

Réalisation :

  • Placez votre appareil photo et votre flash sur un trépied devant votre fond, votre bâton d’encens et son support convenablement installés.
  • Réglez votre vitesse d’obturation à la vitesse de synchronisation du flash de votre appareil photo, avec une ouverture d’environ F16 et 800 ISO, et réglez votre flash à faible puissance.
  • Réaliser la mise au point manuellement sur la fumée ou vous pouvez placer votre main au niveau du bâton d’encens pour permettre à l’autofocus d’accrocher et prendre votre main comme référence. Passez ensuite en mise au point manuelle pour la verrouiller.
  • Gardez les fenêtres ouvertes pendant la prise de vue, car la fumée peut s’accumuler.
  • Si vous constatez que la fumée s’élève, agitez la main sur le côté ou utilisez un soufflet pour perturber l’air.
  • Modifiez vos prises de vue en ajustant la balance des blancs ou en utilisant une combinaison de modifications de la température de couleur et de teinte pour obtenir des couleurs différentes.

FUJIFILM X-T4 + XF23mmF2 R WR - F4, ISO 1600, 1/170 sec

Défi N°2 : Créez votre propre studio photo à la maison !

Une fête d’anniversaire de rêve à la maison ! Créez une cabine photo faite-maison et prenez des photos amusantes de votre famille !

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et son objectif
  • Un flash cobra ou un éclairage additionnel pour une finition plus professionnelle (par exemple, une torche installée sur votre smartphone)
  • Un mur homogène, uniforme ou un fond coloré (en carton, en bois ou en tissu) ou à motif discret comme fond
  • Des accessoires – si vous désirez fabriquer vos propres accessoires, vous aurez besoin de carton ou de papier, de feutres à colorier ou de peinture, de ciseaux, de ruban adhésif et de quelques baguettes (pour la prise en main). Il existe de nombreux modèles de cabines photo disponibles en ligne.
  • Le déguisement est facultatif…mais recommandé !

Réalisation :

  • Installez-vous devant le fond (mur uniforme, plaque de carton ou bois, tissu coloré ou à motifs).
  • Demandez aux membres de votre famille de s’approprier les accessoires et de prendre la pose.
  • Modifiez l’homothétie de l’image pour obtenir un rapport de 1:1 pour les photos parfaites directement diffusable sur les médias sociaux (MENU/OK > QUALITÉ DE L’IMAGE > TAILLE DE L’IMAGE).
  • Utilisez un trépied et un retardateur ou un déclencheur à distance avec l’application Fujifilm Camera Remote pour réaliser des autoportraits.
  • Petite astuce complémentaire : vous pouvez intégrer quelques souvenirs imprimés via une imprimante instax.

FUJIFILM X-T3 + XF80mmF2.8 R LM OIS WR Macro - F2.8, ISO 160, 1/80 sec

Défi N° 3: l’irisation d’huile dans l’eau

Facile à mettre en œuvre et offrant des combinaisons infinies d’effets pour des effets uniques !

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et son objectif
  • Un trépied
  • Un bol en verre (d’idéalement 20 cm de profondeur)
  • Des colorants alimentaires
  • De l’eau
  • De l’huile de cuisson
  • Du liquide vaisselle
  • Du papier aux couleurs vives

Réalisation :

  • Trouvez un endroit lumineux près d’une fenêtre et placez une image lumineuse et colorée ou un papier à motifs sous un bol en verre.
  • Installez votre appareil photo sur un trépied au-dessus du bol et sélectionnez une grande ouverture pour une faible profondeur de champ.
  • Ajoutez l’eau dans le bol, puis quelques gouttes de liquide vaisselle et enfin un peu d’huile (utilisez une pipette ou une cuillère à soupe pour vous permettre d’ajouter l’huile progressivement).
  • Pour obtenir une meilleure mise au point, utilisez la mise au point manuelle et l’aide à la mise au point « Focus Peaking ».
  • Commencez à prendre des photos et ajoutez un peu plus d’huile ou de colorant alimentaire en fonction de ce que vous souhaitez obtenir. Utilisez une cuillère pour agiter le mélange eau et huile afin de créer des motifs différents.
  • Jouez avec certains composants de l’expérience, tels que la quantité d’eau dans le bol, les réglages de l’ouverture ou la quantité d’huile ajoutée, car, pour une photographie abstraite comme celle-ci, de simples petits changements peuvent avoir un impact important sur l’image finale

FUJIFILM X-T4 + XF80mmF2.8 R LM OIS WR Macro - F2.8, ISO 3200, 1/250 sec

Défi N° 4: Jouez avec les « visages »

Nous sommes « programmés » pour voir des visages – c’est ainsi que nous abordons les choses – et dès que nous reconnaissons un visage, que ce soit le connecteur d’un câble USB ou la façade d’une maison, nous commençons à en voir partout. Cela nous donne une infinité de possibilités d’idée de photo à prendre dans la maison – pour commencer une série peut-être ? Vous pouvez faire participer vos amis et partager vos découvertes à distance !

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et son objectif
  • De l’imagination !

Réalisation :

  • Regardez autour de vous, vous trouverez des visages inscrits dans toutes sortes d’objets du quotidien une fois que vous aurez commencé à chercher.
  • Soyez observateur – certains sont moins évidents que d’autres et peuvent nécessiter un éclairage ou des angles particuliers pour être visibles.
  • Soyez créatif et essayez de raconter une histoire – jouez avec l’actualité et n’hésitez pas à faire correspondre un visage avec une scène réelle.

FUJIFILM X-T4 + XF80mmF2.8 R LM OIS WR Macro - F11, ISO 160, 1/200 sec

Défi N°5 : Des bulles psychédéliques

Voici une manière étonnante de créer des formes et des couleurs abstraites. Aucune photo ne sera identique à une autre !

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et son objectif (un objectif macro si vous en avez un, mais sinon l’expérimentation avec différentes longueurs focales vous donnera des résultats différents – vous pouvez toujours recadrer votre image en post-traitement)
  • Un trépied
  • Une source de lumière, telle qu’un flash, ou une source de lumière continue, telle qu’une lampe de bureau ou une lampe torche
  • De l’eau et du liquide vaisselle
  • Une paille
  • Des tasses colorées

Réalisation :

  • Placez votre tasse à l’envers, puis installez votre appareil photo sur un trépied. Vous pouvez passer à la mise au point manuelle si vous voulez affiner votre mise au point.
  • Si vous photographiez au flash, passez à l’obturateur mécanique et utilisez la vitesse de synchronisation recommandée. Si vous utilisez un éclairage continu, réglez votre exposition comme il se doit.
  • Mélangez un peu de liquide vaisselle avec de l’eau et versez-le sur le fond de votre tasse. À l’aide de la paille, faites des bulles dans l’eau savonneuse jusqu’à ce que l’une d’elles se forme suffisamment longtemps pour prendre la photo.
  • Pour éviter que l’appareil photo ne tremble lorsque vous appuyez sur l’obturateur, vous pouvez utiliser un retardateur ou un déclencheur à distance pour saisir (coincer) la bulle, ou vous pouvez utiliser l’application FUJIFILM Camera Remote.

FUJIFILM X-T3 + XF8-16mmF2.8 R LM WR - F2.8, ISO 200, 1/125 sec

Défi N°6 : réalisez un « Flatlay » (mise à plat) parfait !

Si vous réalisez du contenu pour votre compte sur les réseaux sociaux ou votre blog, les « flatlays » sont d’excellents moyen de partager votre mode de vie ou les objets auxquels vous êtes attachés. Lorsque vous photographiez un « Flatlay », pensez aux choses ou aux objets qui peuvent y être associés et le compléter.

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et un objectif
  • Un support contextuel
  • Divers objets signifiants
  • Un tabouret (facultatif)
  • Un réflecteur ou carton blanc (facultatif)

Réalisation :

  • L’organisation dans ce domaine peut être vraiment bénéfique. Prenez le temps de réfléchir aux accessoires qui s’accordent les uns avec les autres pour raconter l’histoire, et, pourquoi pas, utilisez des sites comme Pinterest pour recueillir des idées.
  • Placez votre montage sur le sol ou sur une table, près de la lumière naturelle si possible ou même à l’extérieur.
  • Si vous photographiez sur une table, montez sur un tabouret solide pour bénéficier d’une vue du dessus. Si votre appareil est équipée d’un écran inclinable, vous pouvez l’utiliser pour vous aider à cadrer votre prise de vue.
  • Faites des essais de prise de vue. Vous serez peut-être obligés de rapprocher certains objets du centre de l’image. Assurez-vous que votre sujet est clair, net, et qu’il n’est pas noyé par trop des choses inutiles dans le cadre de la prise de vue.
  • Si des ombres sont gênantes, utilisez un réflecteur ou un morceau de carton blanc pour réfléchir la lumière vers les zones plus sombres.

FUJIFILM X-T3 + XF8-16mmF2.8 R LM WR - F8, ISO 160, 1/250 sec

Défi N°7 : les bains de glace !

De belles fleurs agrémentent votre jardin ? Avant qu’elles ne se fanent, pourquoi ne pas essayer quelque chose pour en garder un souvenir différent, et, par exemple, congeler certains de leurs éléments (ou tout autre objet intéressant à congeler) pour une expérience créative. N’oubliez pas de tout préparer la veille !

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et son objectif
  • Un trépied (facultatif)
  • Des fleurs ou tout autres objets à congeler
  • Un congélateur
  • De l’Eau
  • Un récipient
  • Une surface sombre ou un carton sombre

Réalisation :

  • Pour enfermer parfaitement vos fleurs dans un bloc de glace, vous devez progressivement constituer les couches de glace environnantes. Pour ce faire, placez les fleurs face vers le haut dans un 2,5cm d’eau, laissez geler pendant quelques heures, puis remplissez le reste du récipient. Utilisez de l’eau distillée ou de l’eau bouillie et refroidie. Cela permet d’obtenir un effet clair et transparent.
  • Une fois gelé, trouvez une zone lumineuse près d’une fenêtre ou, s’il fait beau, sortez et placez le bloc de glace sur un carton ou une surface sombre.
  • Vous pouvez maintenant prendre des photos de votre bloc de glace sous différents angles. Renouvelez la prise de vue toutes les 30 minutes, car lorsque la glace fond, des effets variés apparaissent !

Pourquoi ne pas essayer aussi :

  • L’utilisation d’eau colorée avec différents objets.
  • Un « time-lapse » de la fonte de la glace !

FUJIFILM X-T3 + XF8-16mmF2.8 R LM WR - F22, ISO 200, 40 sec

Défi N°8 : L’exposition longue durée !

La photographie avec des temps d’exposition très longs est selon les choix que vous ferez, soit très simple, soit très complexe, mais elle est toujours très amusante ! Voici deux idées différentes à essayer…

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et son objectif (plus il est grand-angle, mieux c’est)
  • Un trépied (ou une surface stable)
  • Une lampe torche LED ou une petite torche (essayez des lumières de différentes couleurs)
  • Un mètre de ficelle

Réalisation 1 : physiographie

  • Attachez solidement une petite lampe LED ou une lampe de poche à l’extrémité d’un bout de ficelle (d’une longueur d’un mètre). Suspendez-la à un objet situé directement au-dessus de vous – un crochet ou un luminaire au plafond – et placez votre appareil photo au ras du sol, en le pointant vers votre ficelle.
  • Paramétrez votre appareil photo sur 40 secondes à F22, ISO 400 comme réglages de base.
  • Une fois les lumières éteintes, faites tourner la torche pour créer de belles traînées de lumière appelées physiogrammes.

Réalisation 2: peindre la lumière

  • Placez l’appareil photo sur un trépied ou une table et réglez le retardateur sur dix secondes, ce qui vous donnera le temps de commencer à dessiner.
  • Comme base, réglez votre appareil photo entre 5 et 20 secondes à F20, ISO 800.
  • Allumez votre lampe à LED et faites des mouvements (expérimentez) en essayant de dessiner différentes formes – vous pouvez même faire participer plus de personnes à la prise de vue pour profiter d’une variété de formes !

FUJIFILM X-T4 + XF80mmF2.8 R LM OIS WR Macro - F4.5, ISO 3200, 1/60 sec

Défi N° 9 : devinez l’objet !

Parfois, les artefacts les plus simples peuvent créer des images impressionnantes et abstraites. Ce jeu est un autre excellent moyen de faire intervenir votre famille ou vos amis !

Matériel nécessaire :

  • Tout simplement, juste un appareil photo et un objectif
  • …et votre inventivité !

Réalisation :

  • Si vous disposez d’un objectif macro, utilisez-le pour vous rapprocher de votre sujet afin de le rendre moins reconnaissable. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser des tubes allonge, des bonnettes grossissantes ou même un objectif grand angle à mise au point rapprochée. Mais n’importe quel objectif fera l’affaire ici, il vous faudra juste faire preuve de créativité dans son positionnement.
  • Réglez le diaphragme à la pleine ouverture. Cela devrait vous donner une profondeur de champ extrêmement faible, ce qui contribuera à rendre les images plus abstraites.
  • Regardez autour de vous – mettez-vous au défi de trouver un élément abstrait à un objet banal. Cherchez les lignes de fuite et concentrez-vous sur votre composition. Réfléchissez à la manière d’incorporer des éléments supplémentaires pour tromper ou au contraire aider le spectateur.
  • Utilisez l’écran inclinable de votre appareil photo. Cela vous aidera à ajuster l’impact de vos images.

Options de post-production :

  • Pour rendre votre image encore plus abstraite, opérez une rotation ou désaturez-la.

FUJIFILM X100V - F5.6, ISO 160, 1/500 sec

Défi N°10 : jeu de lumière

Photographier des lumières, des ombres et des silhouettes à la maison peut être un excellent moyen de s’entraîner à travailler la lumière tout en créant des clichés spectaculaires et artistiques. Et c’est incroyablement facile à faire !

Matériel nécessaire :

  • Un appareil photo et son objectif
  • Un trépied (facultatif)
  • Une source de lumière – il peut s’agir de la lumière d’un réveil électronique, d’une lampe, d’un écran d’ordinateur allumé éclairé dans une pièce sombre ou d’une fenêtre

Réalisation :

  • Trouvez la source de lumière et décidez quel type d’image vous voulez réaliser – voulez-vous enregistrer une ombre ? Si oui, quel serait le sujet et comment devez-vous vous positionner pour ne pas perturber la prise de vue ?
  • Pour photographier des silhouettes, vous devez le mettre en contrejour de manière, une source de lumière placée devant lui (comme un animal domestique assis devant une fenêtre ou un arbre avec le soleil couchant derrière lui, ou un visage devant un écran d’ordinateur).
  • Si vous n’êtes pas sûr de vouloir utiliser votre appareil photo en mode manuel complet, la mesure ponctuelle peut vous aider à faire une partie du travail à votre place. Assurez-vous que votre zone de réglage se trouve sur l’arrière-plan lumineux (et non sur votre sujet principal), puis prenez des photos en mode priorité à l’ouverture avec une ouverture d’environ F5,6 ou F8. Votre appareil photo sélectionnera alors automatiquement la bonne vitesse d’obturation.
  • Si vos images sont un peu trop claires, vous pouvez soit régler votre compensation d’exposition sur une valeur négative, soit optimiser vos silhouettes en post-traitement. Vous pouvez aussi essayer de photographier en noir et blanc !