This website uses cookies. By using the site you are agreeing to our Privacy Policy.

Maxime Stange (France)

Maxime Stange est photographe de mode, de beauté et de portrait habitant à Paris, France. Il travaille avec beaucoup de magazines de mode/beauté différents, et ses clients comptent parmi des grandes marques de cosmétiques, de vêtements, de technologies. Autodidacte, il a passé des dizaines d’heures à tester ses lumières seul (par peur de déranger les gens), en observant les photos des grands maîtres pour apprendre à gérer l’éclairage en studio. Il cultive également une passion pour la transmission des connaissances photographiques. Il a réalisé plusieurs workshops, donné des cours de studio et de photo de mode à de jeunes passionnés.

Témoignage

Fujifilm était, jusqu’à peu, inconnue pour moi. J’étais passé par toutes les marques à travers mon activité photographique numérique, de l’APS-C, au plein format jusqu’au moyen-format. Je sortais tout juste d’une énorme déception avec une marque réputée être un pilier de l’industrie. De discussions en discussions, j’ai fini par prêter attention à Fujifilm, et particulièrement au X-T2. En parallèle, j’observais le comportement de Fujifilm vis à vis des mises à jour, et je me suis rendu compte que les logiciels des boîtiers étaient poussés à fond et que la marque n’était pas du tout avare de mise à jour. Si Fujifilm pouvait améliorer quelque chose sur le boîtier, elle le faisait. En revendant mon ancien matériel, j’ai décidé d’acheter un boîtier X-T2 et 3 optiques fixes neuves. Et ça a été le coup de foudre. Non seulement, mon boîtier Fujifilm faisait mieux que le précédent, mais je n’observais aucune perte due au passage du plein format à l’APS-C.
Un peu de temps passe, et vînt la série GFX. Ayant eu une expérience du moyen-format numérique par le passé, je me suis intéressé de très près à la naissance de ce système. Et j’ai observé les choix très logiques et très éclairés de la marque. Peu de temps après, j’ai eu la chance de rejoindre le programme Ambassadeur Fujifilm et, depuis, je me suis équipé d’un GFX 50R dont je suis absolument ravi.

Matériel