2022.06.10

5ème édition du Festival Les Femmes s’exposent

Date:
08.06.2022 - 04.09.2022

Fujifilm partenaire du
Festival LES FEMMES S’EXPOSENT
du 8 juin au 4 septembre 2022

La 5ème édition du festival LES FEMMES S’EXPOSENT ouvre ses portes le 8 juin 2022 à Houlgate, en Normandie

Le Festival LES FEMMES S’EXPOSENT est un évènement consacré aux femmes photographes professionnelles (toutes catégories confondues) et qui a pour vocation de montrer leur contribution croissante dans le monde de la photo et des médias, en rendant visibles leurs travaux.

Le Festival LES FEMMES S’EXPOSENT récompense les talents de ces femmes photographes et soutient les nouvelles générations comme les anciennes.

Le Festival propose cette année 14 expositions photographiques, dont 1 focus Liban, 1 résidence et 3 projets pédagogiques.

Les expositions sont présentées dans l’espace public et l’entrée est gratuite.

Pour en savoir plus sur le festival, cliquer  ici

© Livia Saavedra - Les sages-femmes du Chocó - Colombie mars 2022

Livia SAAVEDRA : GRAND PRIX LES FEMMES S’EXPOSENT / FUJIFILM 2022

Soutenu par Fujifilm via une dotation en matériel (un kit X-T4 + XF16-80mm et une optique XF70-300mm), ce GRAND PRIX vient récompenser les travaux d’une femme photographe.
Et cette année, c’est notre ambassadrice Agathe POUPENEY qui nous a fait l’honneur de remettre le prix à la lauréate Livia SAAVEDRA.

Pour l’édition 2022, c’est  le thème « la résilience* » qui a été retenu :

SYNOPSIS | Dans la province Chocó, en Colombie, des sages-femmes afrodescendantes et indigènes, appelées « parteras », accompagnent bénévolement les femmes pour accoucher. Transmis oralement, leur savoir traditionnel est le fruit d’héritages des esclaves mêlées aux cultures créoles espagnoles et indigènes. Dans cette région éloignée du pouvoir central et à 85% afrodescendante, la croyance dans les esprits et la sorcellerie reste très présente, bien que mélangée au christianisme. Les parteras sont, par leur savoir immémorial des plantes et rituels, les gardiennes de leur communauté et de leur culture.
La paix est loin d’être une réalité sur ce littoral colombien stratégique d’expédition de la cocaïne et d’extraction clandestine de l’or. La zone est dangereuse et les déplacements difficiles. De plus le prix du ticket de transport étant prohibitif, l’accouchement ne se fait à l’hôpital qu’en cas de complications. Le Chocó possède le triste record du plus fort taux de mortalité natale.
Ce reportage a été réalisé en Colombie en mars 2022.

*Capacité d’un individu, d’un groupe ou d’un écosystème à faire face à des crises, chocs ou traumatismes, pour (re)trouver un équilibre, se rétablir ou se (re)construire

© Livia Saavedra - Les sages-femmes du Chocó - Colombie mars 2022

© Livia Saavedra - Les sages-femmes du Chocó - Colombie mars 2022

CATEGORIES